toutes les options
jessie  ] [  stretch  ] [  buster  ] [  bullseye  ] [  sid  ]
[ Paquet source : trinity  ]

Paquet : trinity (1.7-1)

Liens pour trinity

Screenshot

Ressources Debian :

Télécharger le paquet source trinity :

Responsables :

Ressources externes :

Paquets similaires :

test aléatoire d’appel système

Comme suggéré par les tests à données aléatoires (fuzzing), Trinity réalise des appels système (syscall) de manière aléatoire, avec des arguments aussi aléatoires. Là où Trinity diffère, c'est que les arguments proposés ne sont pas simplement aléatoires.

Si l’appel système prend, par exemple, un descripteur de fichier comme argument, une des premières choses réalisées par le noyau est la validation de ce descripteur. S’il n’est pas valable, le noyau simplement le rejettera en tant que -EINVAL.

Aussi, au démarrage, Trinity crée une liste de descripteurs de fichier, en ouvrant des canaux de communication (tubes anonymes), analysant sysfs, procfs, /dev, et crée un groupe de sockets en utilisant des protocoles réseau aléatoires. Alors, quand un appel système nécessite un descripteur de fichier, il fait qu’un de ceux-ci soit passé aléatoirement.

Trinity partage aussi ces descripteurs de fichier entre plusieurs processus légers, ce qui parfois provoque des dégâts.

Attention : ce programme peut corrompre sérieusement les fichiers, y compris n’importe lequel de ceux accessibles en écriture sur des partages de fichiers réseau montés. Il peut générer des paquets réseau causant des perturbations sur le réseau local. L’utilisateur doit en assumer les risques.

Autres paquets associés à trinity

  • dépendances
  • recommandations
  • suggestions
  • enhances

Télécharger trinity

Télécharger pour toutes les architectures proposées
Architecture Taille du paquet Espace occupé une fois installé Fichiers
armhf 426,1 ko9 827,0 ko [liste des fichiers]