toutes les options
jessie  ] [  stretch  ] [  buster  ] [  bullseye  ] [  sid  ]
[ Paquet source : pdl  ]

Paquet : pdl (1:2.019-5 et autres)

Liens pour pdl

Screenshot

Ressources Debian :

Télécharger le paquet source pdl :

Responsables :

Ressources externes :

Paquets similaires :

langage de données Perl : extensions de Perl pour le calcul numérique

PDL (Perl Data Language — « langage de données Perl ») donne au Perl standard la possibilité de stocker d'une manière COMPACTE et de manipuler RAPIDEMENT des grands tableaux de données à N dimensions qui sont les bases du calcul scientifique. L'idée est de faire de Perl un langage de calcul numérique, libre, orienté sur les tableaux de la même manière que les paquets commerciaux comme IDL et MatLab. Il est possible d'écrire des expressions en Perl simples pour manipuler des tableaux numériques complets en une fois. Par exemple, en utilisant PDL, la variable de Perl $a peut contenir une image 1024x1024 en virgule flottante, en ne prenant que 4 Mo de mémoire et des expressions comme $a=sqrt($a)+2 manipulent l'image en quelques secondes.

Un interpréteur de commandes interactif simple (perldl) est fourni pour une utilisation en ligne de commande ainsi qu'un module (PDL) pour l'utilisation dans les scripts en Perl.

Étiquettes: Domaine: Mathématiques, Mis en œuvre en: Fortran, implemented-in::perl, interface::commandline, Interface utilisateur: Interpréteur de commandes, Rôle: role::program, scope::utility, Boîte à outils d'interface utilisateur: Interface utilisateur texte ncurses

Autres paquets associés à pdl

  • dépendances
  • recommandations
  • suggestions
  • enhances

Télécharger pdl

Télécharger pour toutes les architectures proposées
Architecture Version Taille du paquet Espace occupé une fois installé Fichiers
armel 1:2.019-5+b1 3 491,2 ko15 374,0 ko [liste des fichiers]